L’effet « Passe-Miroir » continue !

J’avais quitté le premier tome de cette série littéraire exaltée, avec l’envie cruelle de lire la suite immédiatement. Emportée par l’effet « Passe-Miroir ». l’idée d’attendre la sortie de ce deuxième tome m’était franchement douloureuse. Mais malgré tout, je suis parvenue à être patiente, et lorsque cette fameuse suite a pointé le bout de ses pages, j’ai même réussi à attendre, encore et encore, jusqu’à l’approche du troisième livre. Pour savourer les retrouvailles avec Ophélie et Thorn. Pour pouvoir ensuite dévorer le tome 3, « La Mémoire de Babel ».

Résultat de recherche d'images pour "les disparus du clairdelune"Dans ma chronique sur « Les Fiancés de l’hiver », j’écrivais que, pour la première fois depuis longtemps, une série littéraire parvenait à susciter chez moi le même emballement que lorsque je me plongeais dans l’univers d’Harry Potter. Le temps a passé, « Les Disparus du Clairdelune » ont pris la place du premier tome entre mes mains, et le sentiment reste le même : je sens une connivence avec le monde créé par Christelle Dabos, le besoin d’avoir ses personnages près de moi, l’envie toujours grandissante d’en savoir plus.

Cette curiosité a pu largement être comblée avec la lecture de ce tome 2, car si le premier livre permettait de placer le décor et de présenter en grande partie l’univers dans lequel naviguent Ophélie et Thorn, le deuxième nous met au cœur de l’action et nous dévoile encore plus les raisons de ce mariage, ses enjeux et ses risques. Comme le résumé le souligne, l’enquête est le fil conducteur de cette suite. La récolte des indices et des renseignements est savoureuse. Pourquoi les esprits de famille ont-ils une mémoire aussi restreinte ? Que cache le livre que chacun conserve depuis des années ? Qui est ce Dieu qui semble intervenir à distance, que veut-il ? Et surtout, que viennent faire les fiancés de l’hiver dans tout ça ?

Ces questions, loin de rester en suspens, trouvent au fil des pages des éléments de réponse. La magie de cet univers en devient alors encore plus prenante. Elle agit sur nous au point qu’on lit les mots de Christelle Dabos d’une traite, avec l’envie démesurée d’avaler toutes les phrases de cette histoire, sans concession. On est pris au piège par l’intrigue. Pour ma part, j’étais vraiment captivée. J’avais beaucoup de mal à poser l’ouvrage pour faire autre chose. De plus, les personnages sont toujours aussi intéressants (coucou Archibal, notre gentil allumé), la relation entre Ophélie et Thorn évolue, et j’ai d’ailleurs hâte de voir ce que l’auteure va finir par créer entre eux. Le troisième tome qui m’attend tranquillement dans ma bibliothèque ne va donc pas faire long feu !

Publicités

15 réflexions sur “L’effet « Passe-Miroir » continue !

  1. Je suis d’accord on est vraiment captivé par l’univers qui se dégage des romans de Christelle Dabos, même si ce ne fût pas des coups de cœur, j’ai adoré mes lectures ( si tu veux tu peux découvrir mes chroniques ici : https://lacavernedhaifa.wordpress.com/2016/12/08/les-fiances-de-lhiver-la-passe-miroir-livre-1-de-christelle-dabos/ et https://lacavernedhaifa.wordpress.com/2017/01/13/les-disparus-de-clairedelune-la-passe-miroir-livre-2-de-christelle-dabos/ ) A bientôt ! ❤

    • Et j’espère que cette lecture sera à la hauteur de tes attentes ! Le premier tome permet de placer le décor, l’univers, tout en mettant un peu de suspens, mais avec le tome 2 on est bien plus dans l’action !

  2. Je n’ai pas encore lu le tome 2 mais il m’attend bien sagement dans ma PAL! J’ai vraiment hâte de me replonger dans cette histoire, surtout que ce second tome à l’air d’être apprécié par tous!

    • Ce tome est encore mieux que le premier, sans doute parce qu’on est plus dans l’action 🙂 et qu’on commence à avoir quelques éléments de réponse sur l’existence des arches, des esprits de famille etc

  3. C’est pour le moment celui que j’ai préféré. Les intrigues à la Cour de Farouk m’ont passionné et l’évolution de la relation entre Ophélie et Thorn m’a captivé. Sans oublier Archibald et Bérénice que j’adore. C’est une de mes sagas préférés, Christelle Dabos réussit à la perfection à créer des univers originaux et passionnants.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s