Polina : la bande dessinée vs le film

Lors de ma visite mensuelle à la bibliothèque municipale, la bande dessinée « Polina » trônait cette fois patiemment sur l’une des étagères. Pas besoin de la réserver. Ni une ni deux, je l’ai alors empruntée. Quelques semaines plus tôt, on m’avait parlé de son adaptation cinématographique. Parfait, j’allais pouvoir lire cette BD avant de regarder le film. Comme j’aime beaucoup la danse, cette histoire me faisait cruellement de l’œil. Pour une fois, j’allais donc pouvoir respecter cette fameuse règle qui dit : « Toujours lire l’oeuvre littéraire avant son adaptation ». Dans cette chronique, je vous dévoile ainsi ce que j’ai pensé de ces deux œuvres, et surtout laquelle j’ai préférée !

L’une met en valeur le mouvement en misant sur le noir et le blanc. L’autre s’appuie sur la beauté angélique de son actrice, sa grâce et son intensité.

Dans la première, j’ai suivi le fil d’une histoire, d’une passion, d’un combat sans vraiment savourer les traits. Dans le second, je me suis laissée emportée par l’amplitude d’un bras, l’élasticité d’une jambe, l’enchaînement de plusieurs figures, la poésie d’un regard.

Avec la bande dessinée de Bastien Vivès, je suis restée plus ou moins sur ma faim. Avec le film « Polina, danser sa vie », j’ai ressenti des choses, ressenti la « vie » de l’héroïne. Contrairement à la bande dessinée où la danse prend toute la place (les cours, les répétitions, les spectacles, etc), où les actions s’additionnent rapidement en survolant certains aspects du quotidien de Polina, l’adaptation cinématographique prend le temps de poser le décor, de développer d’autres personnages (comme les parents de la danseuse), de placer un contexte social. C’est l’avantage de ce long métrage. Il offre au scénario plus de temps pour se construire et s’animer. La danse garde un rôle central, elle est aussi omniprésente dans le quotidien de la famille de Polina, mais elle n’empêche pas de cacher certaines réalités comme les soucis financiers, les pressions mafieuses. L’histoire en est alors beaucoup plus prenante. Bien sûr, je ne dis pas que la bande dessinée n’est pas intéressante. C’est juste que la narration est en grande partie différente et que les dessins ne m’ont pas captivée autant que je le pensais au départ, alors que la musique du film, ses jeux de regards, ses mouvements et ses dialogues ont réussi à titiller ma curiosité et m’ont permis de m’attacher à Polina.

La bande dessinée et le film diffèrent dans leurs choix narratifs, mais également au niveau du message qu’ils délivrent. Celui-ci n’est pas mis en avant de la même manière. Croire en ses rêves, persévérer pour réussir. Si dans la BD la réussite s’exprime par une reconnaissance d’ampleur internationale pour la danseuse, cette réussite est plus nuancée dans le film. Plus réaliste à mes yeux. Le succès est là, au bout de ses doigts et de ses pointes, dans cette relation avec ce nouveau danseur, professionnel de l’improvisation. Rien n’est affirmé, mais le final, ce duo dansé entre les deux personnages suggère que la réussite est enfin à portée de main.

Si j’ai une nette préférence pour l’adaptation cinématographique, je vous conseille malgré tout de vous pencher sur les deux pour vous faire votre propre opinion !

Publicités

16 réflexions sur “Polina : la bande dessinée vs le film

    • S’il faut choisir, je pense qu’il vaut mieux regarder le film 🙂 Bon après, la bande dessinée se lit assez rapidement, à moins de vraiment prendre son temps pour décortiquer les illustrations.

  1. J’ai vu le film, par contre la BD trône dans ma bibliothèque et attend que je daigne l’ouvrir. En tout cas j’ai adoré le film ! Faisant de la danse depuis toute petite et connaissant un peu le milieu, j’ai trouvé qu’il était très fidèle à la réalité ; et quel plaisir de ne pas voir énième film cliché sur la danse ! 😀

    • L’adaptation a pris beaucoup de libertés, mais je l’ai trouvée géniale, du coup j’espère que tu aimeras et que tu ne seras pas trop déçue en constatant les différences 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s