Qui a peur du grand méchant livre ?

Après plusieurs jours d’absence, c’est avec un tag que je refais mon apparition. Il s’agit du Big Book Phobia, et je remercie Beyond the lines de m’avoir nominée !

books

Alors, alors, suis-je généralement effrayée par les gros pavés ? Le nombre de pages a-t-il des répercussions sur mes achats, mes emprunts et mes lectures ? En toute sincérité, je dirais que non. La taille d’un ouvrage n’a jamais été un problème pour moi. J’ai même tendance à me dire que, si le l’histoire est intéressante et bien élaborée, cela vaut encore plus le coup : le plaisir durera plus longtemps. Mais cela ne m’empêche pas d’avoir quelques appréhensions face à certains livres… La peur d’être déçue, la crainte de perdre mon temps pour un bouquin qui n’en vaut finalement pas la peine (mais cela marche aussi pour les petits et moyens ouvrages). Par conséquent, oui, il y a des gros pavés qui m’effraient. Beaucoup d’espoir repose sur leur première de couverture, et tourner cette dernière pour entamer les premières pages me fait un peu angoisser.

Je rappelle le principe de ce tag : citer cinq gros livres que me font peur et cinq petits livres que j’ai beaucoup aimés.

Les cinq grands méchants loups :

Les cinq gentilles brebis :

Les nominées :

Laura-passage, Sireadbooks et Bykimysmile 🙂

Et vous, quels sont les gros pavés qui vous font peur ?

Publicités