Que valent le livre « Auggie & moi : trois nouvelles de Wonder » et l’adaptation cinématographique ?

Auggie est un garçon pas comme les autres. Dès sa naissance, la vie lui a imposé bien des obstacles : une malformation faciale et de multiples opérations pour essayer de respirer et de s’alimenter comme les autres enfants. Mais August Pullman ne sera jamais totalement comme eux, son visage rappelant sans cesse sa différence. Le combat est long, les regards souvent pesants. Heureusement, l’amour de sa famille et de ses amis apaisent parfois la colère qui gronde en lui. L’insouciance de l’enfance reprend alors le dessus, guidant ses pas vers plus de bonheur et d’espoir. Une belle histoire. Une histoire qui m’a touchée en plein cœur lorsque que je l’ai découverte en 2016 à travers l’ouvrage « Wonder » de R.J. Palacio. Il y a plusieurs semaines, je me suis alors lancée dans la lecture d’ « Auggie & moi : trois nouvelles de Wonder » et j’ai enchaîné avec l’adaptation cinématographique. Je vous partage maintenant mon avis.

Les nouvelles

Comme R.J. Palacio l’explique, il ne s’agit pas d’une suite. Avec le livre « Auggie & moi : trois nouvelles de Wonder », l’auteure dévoile le point de vue de trois autres personnages : Julian, le petit dur de l’école qui en fait voir de toutes les couleurs à August ; Charlotte, la jeune fille modèle qui veut continuer à être la bonne camarade de classe ; et Christopher, l’ami d’enfance partagé entre l’amitié et la honte. Si je n’ai pas adoré ces nouvelles comme j’ai pu aimer « Wonder », je ne peux pas pour autant dire que je n’ai pas apprécié ma lecture. C’est toujours intéressant de découvrir l’opinion de personnages qui ne faisaient pas partie des narrateurs. Il y a de nouvelles scènes, d’autres explications. Certains comportements trouvent un éclairage nouveau. Mais était-ce vraiment nécessaire ? Niveau narration, j’aurais très bien pu me contenter de « Wonder », des craintes et des joies d’August Pullman, de celles de sa sœur, de son ami Jack Will et des autres narrateurs qui prennent la parole dans le premier ouvrage. Je dirais que la nécessité de ces nouvelles repose avant tout sur le plaisir, celui de replonger indirectement dans la vie d’August. Les nouvelles sont courtes, elles m’ont fait passer un bon moment de lecture et j’ai apprécié revivre le temps de quelques pages cette histoire.

Le film

Côté adaptation cinématographique, le plaisir est aussi resté intacte. Le film respecte assez bien la structure narrative construite par R.J. Palacio pour son livre « Wonder ». C’est assez fidèle, et l’histoire est tout aussi touchante à l’écran que sur le papier. L’acteur Jacob Tremblay que j’ai découvert dans « Room », est vraiment bluffant de sincérité. Il incarne merveilleusement bien Auggie. Il parvient à partager avec justesse les émotions de son personnage. Le duo qu’il forme avec Julia Roberts, qui interprète sa maman, fonctionne également parfaitement. En tout cas, il a fait son petit effet sur moi. Plusieurs semaines après avoir vu ce film, c’est ce qui me reste essentiellement en tête. Cette relation, ce jeu réussi entre deux acteurs qui sont parvenus à me bouleverser. Bonjour la fleur bleue qui verse sa petite larme. Je ne peux donc que vous conseiller cette adaptation. Est-il préférable de la visionner après avoir lu « Wonder » ? Je pense que les deux ont assez de potentiel pour vous plaire. Et ce, peu importe l’ordre. D’ailleurs, il y a un album illustré, intitulé « Wonder, nous sommes tous des merveilles », qui a été publié. Si jamais ça vous tente ! En tout cas, quelque chose me dit que je finirai par l’avoir entre mes mains.

9 réflexions sur “Que valent le livre « Auggie & moi : trois nouvelles de Wonder » et l’adaptation cinématographique ?

  1. J’ai Auggie & moi dans ma PAL depuis sa sortie … J’ai tellement, tellement teeeeeellement aimé Wonder que j’ai peur d’être déçue. Comme tu le dis c’est un peu pour retrouver August, ça n’apportera peut-être rien mais ce qu’en a fait R.J Palacio m’a tellement bouleversée que j’ai peut-être besoin de retrouver sa plume … j’avais acheté l’album aussi même si bien évidemment c’est pour les plus jeunes ^^
    Le film par contre j’ai adoré ! moi qui ait toujours peur des adaptations dans l’ensemble j’ai été conquise et bien sûr j’ai passé mon temps à pleurer ahah

    • Je te comprends, c’est également la crainte que j’avais 🙂 mais au final, on passe un moment agréable !
      Et cette adaptation ! Tellement juste ! Les larmes sont presque inévitables 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s