« Les putes voilées n’iront jamais au Paradis ! », ce livre qui vous appelle à ne plus accepter l’inacceptable

J’aimerais vous parler d’un livre déstabilisant et alarmant. D’un livre coup de poing que j’ai lu en une soirée. D’un livre qui vous met en colère en quelques lignes. Parce que sa réalité est cruelle, injuste, inégalitaire. Ce livre, c’est « Les putes voilées n’iront jamais au Paradis ! » de Chahdortt Djavann. Ce livre, c’est celui que je vous conseille vivement de découvrir si vous ne l’avez pas encore lu.

Celles et ceux qui viennent régulièrement sur mon blog le savent déjà, mais j’aime lire des histoires qui se centrent sur la condition des femmes. Peu importe le lieu ou l’époque, c’est un sujet qui m’intéresse car il nous en apprend beaucoup sur les fondements et le quotidien de nos sociétés actuelles. Certains de ces ouvrages finissent par m’inspirer, d’autres par me faire réfléchir sur mes propres actions ou celles de mon entourage, et il y a les « ovnis ». Ceux qui me mettent une grand claque dans la figure. Leur style, leur histoire, leurs personnages me bouleversent au point que j’aimerais bien à mon tour mettre des claques à ceux qui sur Terre profitent de la situation et enfoncent un peu plus les femmes dans une condition déplorable. Oui, il y a des « ovnis » qui, le temps de plusieurs pages, me secouent et me font encore plus prendre conscience que les choses doivent changer. Et vous l’aurez compris, « Les putes voilées n’iront jamais au Paradis ! » fait justement partie de ces « ovnis ».

J’ai lu ce livre en une soirée. La colère accrochait à mes tripes. Il faut dire que « Les putes voilées n’iront jamais au Paradis ! » est un livre violent. Dans ses mots et dans ses histoires. L’auteure ne nous épargne rien, elle écrit, fidèle à ce que la vie et la société font endurer à ces Iraniennes. On a beau fermer les yeux quelques secondes pour reprendre ses esprits, on sait qu’on ne peut pas échapper à la violence verbale, morale et physique. Pas de déni possible. L’auteure explique d’ailleurs dans les premières pages de son livre que les assassinats de prostituées sont des faits bien réels et acceptés en Iran. En redonnant alors une voix et une histoire à ces femmes humiliées, violées, tabassées, lapidées, assassinées, elle pointe de la plume le cruel paradoxe d’une société paternaliste à l’excès, qui condamne la sexualité et la féminité, mais qui en abuse dès que possible. Une femme seule dans la rue ? C’est une invitation au viol. Une veuve désemparée ? C’est une future « putain ». Une prostituée tuée ? C’est une traînée qui l’a bien mérité et son assassin est un héros qui purifie la ville.

Les histoires se suivent, ne se ressemblent pas en tout point, mais révèlent toutes une vérité déstabilisante et alarmante. En dédaignant les femmes, en les considérant comme des demi-êtres humains, l’Iran fabrique des hommes-monstres et des prostituées. Une ironie dans ce pays où la religion, qui prime sur le reste, est censée mener au respect. Une ironie encore plus difficile à encaisser quand on sait que ce genre de comportement ne se limite pas qu’à l’Iran. L’ironie est partout. Insidieuse. Et il est temps de ne plus accepter l’inacceptable.

Publicités

8 réflexions sur “« Les putes voilées n’iront jamais au Paradis ! », ce livre qui vous appelle à ne plus accepter l’inacceptable

    • Oui, ce titre est très bien trouvé et reflète très bien l’histoire que l’on découvre à l’intérieur. J’espère que tu auras l’occasion de le lire.

  1. Un roman qui a vraiment l’air d’être coup de point … Je ne sais pas si je pourrais supporter la violence que tu décris mais c’est important que ce soit publié ce genre de romans pour se rendre vraiment compte de la réalité …

    • Oui, c’est assez violent par moment. Mais il faut bien un jour qu’une personne finisse par dire les choses comme elles sont. En tout cas, je te le conseille vivement même si c’est dur à lire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s