L’énigmatique Miss Sloane

Vous aimez la série « Scandal » ? Vous adorez les portraits de femmes fortes, sentir le mystère qui les entoure ? Vous appréciez les films qui ne ménagent pas leur personnage principal et la société qu’ils dépeignent. Oui ? Alors dans ce cas, votre cœur va battre à l’unisson avec l’histoire de « Miss Sloane ». De mon côté, cela fait déjà quelques jours que j’ai vu cette oeuvre cinématographique en avant-première et je ne parviens toujours pas à l’oublier. Jessica Chastain et sa chevelure flamboyante m’ont très certainement marquée au fer rouge.

miss-sloane

Je me remémore sans cesse certaines scènes. Depuis que j’ai quitté la salle de cinéma, j’essaie de me rappeler les passages qui annonçaient déjà le retournement final. Je réfléchis, je revois l’actrice dans tel lieu, en train de dire telle chose ou de faire telle action. Je souris. C’était juste sous mes yeux. Sous nos yeux. Les spectateurs n’ont rien vu venir, et pourtant.

Les chefs d’oeuvre cinématographiques sont ceux qui parviennent à vous poursuivre une fois l’écran éteint. Ceux qui vous font croire qu’il n’y a qu’une voie, alors qu’une image peut finalement avoir plusieurs sens. Ceux qui vous dupent pour mieux vous ouvrir les yeux. Ceux qui restent en partie énigmatiques tout en vous délivrant des réponses.

Pas besoin de m’éterniser, vous avez saisi l’idée : « Miss Sloane » est une pépite du 7ème art. A voir absolument pour sa construction narrative, son message, et son protagoniste. Jessica Chastain y interprète brillamment une femme brillante (ce film est donc un concentré d’étincelles et d’intelligence – que d’éloges), une business woman qui n’hésite pas à manipuler les autres pour arriver à ses fins et qui ne manquera pas de ressources pour affronter le lobby pro-armes des Etats-Unis. Miss Sloane ne fait pas dans la demi-mesure. D’ailleurs, pourquoi se contenterait-elle d’un demi combat alors qu’elle doit faire face au deuxième amendement américain ? « Miss Sloane », c’est la guerre des Titans version XXIème siècle. Ça en jette, et sans effets spéciaux.

Publicités

14 réflexions sur “L’énigmatique Miss Sloane

  1. Ton avis donne vraiment envie (et il est super bien écrit !) J’aime bien les films où il y a plusieurs lectures et où le spectateur se fait balader ^^ je ne connaissais pas du tout par contre :O
    Bises
    Kin

    • Merci 😉 J’espère que tu auras l’occasion de le voir. Si je ne me trompe pas, il ne sort pas tout du suite (après vérification sur Allo Ciné, il sera sur les écrans en mars), il va donc falloir patienter ^^ Mais c’est un film qui vaut le coup. Il faut un peu s’accrocher au début car on rentre directement dans la vie du personnage, sans préambule, avec un langage propre au monde dans lequel elle travaille, mais franchement, on se prend très vite au jeu. Et Miss Sloane est vraiment captivante !

    • C’est vrai que pour le moment Jessica Chastain s’en sort toujours très bien ! Je crois que c’est une actrice que je vais un peu plus suivre par la suite 🙂
      Oui, je suis d’accord avec toi. Il nous faut plus de femmes fortes dans les romans, films, etc… Car c’est comme ça aussi qu’on peut changer les choses et renforcer l’égalité homme-femme !

  2. Jessica Chastain à un talent à part, pour moi c’est la Cate Blanchett rousse, une beauté immaculée à l’extérieur et une dame de fer à l’intérieur. Hâte d’aller en salles pour voir le film !

    • J’espère que ce film te plaira ! Franchement, ce rôle est sans doute le meilleur de Jessica Chastain (bon après, je ne connais pas sa filmographie par cœur). Mais cela prouve qu’elle est une grande actrice !

  3. Aimant les femmes fortes, « Miss Sloane » avec une actrice que j’aime bien: Jessica Chastain, je note :).
    Bisous à toi et à plus sur nos blogs respectifs!

    • On peut être un peu dérouté par les premières minutes du film car on est amené directement dans le vif du sujet, mais c’est vraiment un très bon film. J’espère que tu aimeras 😉

  4. Une des choses qui m’a le plus marquée, c’est le débit de paroles de Jessica Chastain. On est toujours à courir derrière elle et ses pirouettes mentales, même en tant que spectateur on a du mal à la suivre, comme si on oubliait de respirer pour ne rien manquer de ce qui défile sous nos yeux. Le personnage est insaisissable, ça la rend vraiment fascinante.
    C’était vraiment une excellente surprise, je ne m’attendais absolument à rien en le démarrant. J’aimerais bien être surprise comme ça plus souvent ! 🙂

    • Encore aujourd’hui, je reste bluffée par ce retournement de situation. Comme tu le dis, le personnage est insaisissable et même avec le temps, il le reste. Un film comme celui-ci, ça fait du bien !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s