Perles d’espoir pour les femmes afghanes

Alerte, alerte ! Petit bijou littéraire ! Si vous n’avez pas encore l’ouvrage « La Perle et la Coquille » de Nadia Hashimi dans votre bibliothèque, il va falloir y remédier très vite. Ce récit de vie est à couper le souffle. Sa beauté et sa cruauté vous scient sur place. Les femmes afghanes que vous allez découvrir à travers cette histoire vont vous dévoiler un beau message : sous les coquilles les plus brutes, les plus abîmées, peuvent se cacher les plus belles perles.

la-perle-et-la-coquilleLa vie n’est pas un long fleuve tranquille. Loin de là. Il faut souvent se battre pour arriver à ses fins, ou tout simplement, pour vivre sereinement. Un paradoxe. Lutter pour vivre apaisé et en accord avec ses idées. Dans des pays comme l’Afghanistan, cette lutte est encore plus rude. Surtout pour les femmes. Avec « La Perle et la Coquille », Nadia Hashimi montre à quel point la vie des femmes afghanes est bridée. Par les mœurs, les traditions, le sexisme, la religion. Que l’on soit féministe ou pas, il est très difficile de rester insensible face aux histoires de Rahima et Shekiba. Pour ma part, cet ouvrage m’a mis les nerfs à vif très régulièrement. Même trop souvent. Ce n’est pas un défaut, bien au contraire. Cela prouve que l’auteure parvient parfaitement à nous retranscrire, à nous partager, à nous faire vivre les malheurs et les galères rencontrés par nos deux héroïnes. Les personnages secondaires ont aussi leur lot d’obstacles à affronter. « La Perle et la Coquille », c’est un concentré de nausées, de haut-le-coeur, d’envies de crier. Un mélange de bon et de mauvais. C’est un reflet réaliste de la société afghane à différentes périodes historiques.

Un livre, deux récits. Rahima, une jeune Afghane, et Shekiba son ancêtre. La première vit au XXIe siècle, la seconde au XXe. Si un siècle sépare ces deux femmes, cet écart temporel n’empêche pas pour autant les similitudes. Ces deux Afghanes vont en effet toutes les deux s’habiller en garçon et se faire passer pour tel à un moment donné de leur vie, pour des raisons particulières. Cette transformation va alors leur permettre de savourer certaines situations, et de prendre encore plus conscience de l’inégalité homme-femme. Nadia Hashimi n’aurait pas pu trouver mieux pour susciter en nous la colère et le dégoût. Ce contraste, ce balancement entre les sexes accentue le ridicule des traditions.

Sincèrement, je ne peux que vous conseiller ce livre. L’alternance entre le récit de Rahima et celui de Shekiba, l’écriture, le fond, les sourires et les larmes, tout est là pour nous captiver. Et puis, quelque part, malgré des passages durs à encaisser, « La Perle et la Coquille » dévoile un petit message d’espoir. Nietzsche disait : « Il faut beaucoup de chaos en soi pour accoucher d’une étoile qui danse ». Il ne pensait sans doute pas aux femmes afghanes à ce moment-là, mais cette citation leur va si bien. Elles n’ont pas une vie rêvée, rien ne leur est donné, mais sous leur coquille, ça brille. L’espoir fait briller.

Publicités

23 réflexions sur “Perles d’espoir pour les femmes afghanes

    • J’espère qu’il te plaira 🙂 C’est vraiment un ouvrage poignant. Certaines scènes donnent envie de se révolter et de protéger ces femmes afghanes. Des femmes qui vivent malheureusement dans un pays où l’égalité est encore moins de mise que chez nous…

  1. Ce livre a l’air vraiment très intéressant et peut sans doute nous permettre de mieux nous rendre compte de la vie de ces femmes … En tout cas jolie chronique, tu donne vraiment envie de découvrir le livre 🙂

    • Merci beaucoup 🙂
      J’espère que tu auras l’occasion de lire ce livre car c’est vraiment une histoire très touchante, qui nous fait réaliser que les femmes afghanes ont encore énormément d’obstacles à franchir afin d’obtenir un minimum d’égalité avec les hommes…

  2. Pingback: La Perle et La Coquille Nadia Hashimi – Petit Pingouin Vert

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s