Un sacré coup de pinceau

Retenez bien ce nom : Conrad Roset. Avec ses muses et son univers aux doux traits poétiques, cet artiste espagnol ne vous laissera pas de marbre.

Conrad roset

conrad roset 2

Oui, ça en jette. Conrad vous en met plein les yeux. Et en même temps, c’est délicat. Conrad vous installe dans un petit cocon où la gent féminine s’habille de toutes les couleurs. Les corps tout comme les pensées s’enveloppent de teintes pastel ou électriques. Les femmes inspirent ce passionné. Mesdames sont ses muses. A elles seules, elles forment sa composition la plus personnelle.

« I search the beauty the body exudes, I like drawing the female figure »

conrad roset 3

Un sacré coup de pinceau n’est-ce pas ?

Pour moi, c’est un sacré coup de coeur ! Cela fait un moment que j’ai repéré cet artiste et même après avoir contemplé de multiples fois son travail, je suis toujours autant bluffée. Ses muses sont charismatiques, elles captent si facilement le regard qu’on a l’impression qu’il n’y a rien de plus simple que de réaliser de tels dessins. (Mais n’est pas Picasso qui le veut. Autant le dire tout de suite, mon coup de pinceau est plutôt pathétique.)

Sachez que Conrad Roset ne se limite pas qu’à des créations intimes. C’est un artiste freelance qui utilise également son talent pour des publicités comme le montre cette vidéo conçue pour un hôtel de Cancùn.

compo1

compo5copia

Conrad participe aussi à d’autres projets comme la création d’albums illustrés. Par exemple, dans le livre Ensueños, il conte à l’aide de ses aquarelles les rêves de différents personnages. Blanche Neige, le Petit Chaperon Rouge, Mary Poppins n’ont alors plus de secrets pour les lecteurs. Voyage au pays des songes et des souhaits.

PORTADA_OK

MARY POPINSd_ copia

Actuellement, l’illustrateur espagnole travaille sur un nouveau livre nommé Marabilia. Une fois de plus, les femmes sont au coeur de ses réalisations. Je n’en dis pas plus et je vous laisse admirer.

marabilia

mara 2Alors, qu’en pensez-vous ?

Publicités

7 réflexions sur “Un sacré coup de pinceau

  1. Pingback: Petits liens culturels # 4 | Laissez parler les p'tits papiers...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s