Mathias Malzieu, Jack, et leur mécanique du coeur

Tic tac, Jack doit se contrôler. Tic tac, il ne doit pas laisser son horloge mécanique s’emballer. Mais c’était sans compter sur Miss Acacia,  sa petite voix fluette et son roulement de hanches. Tic tac, les spectateurs vont-ils également succomber ?

JACK+ET+LA+MECANIQUE+DU+COEUR

Né le jour le plus froid du monde, Jack ne résiste pas à la rigueur du temps. Gelé, son coeur cesse de battre. Il faut le remplacer pour que l’enfant puisse continuer à respirer. Le docteur Madeleine vient alors à lui installer une horloge mécanique à la place de cet organe vital. Tout au long sa vie, Jack devra donc suivre à la lettre trois règles : ne jamais toucher aux aiguilles de son coeur, ne pas se mettre en colère et ne pas tomber amoureux. Pas de danger à signaler jusqu’à ce que Miss Acacia et son sensuel flamenco fassent irruption.

Une adaptation cinématographique pleine de promesses

Tiré du livre La Mécanique du coeur de Mathias Malzieu (chanteur du groupe Dionysos), ce film d’animation est attendu le 5 février 2014 sur nos grands écrans blancs. Tout comme le conte de papier, la version cinématographique s’annonce poétique. Les images de synthèse se mêleront aux chansons ; les voix d’Olivia Ruiz, de Grand Corps Malade répondront à celles de Jean Rochefort et de Rossy De Palma pour conter une histoire d’amour interdite. Emportés dans un monde guidé par la fantaisie et la magie de la vie, les spectateurs risquent de s’éprendre de ces personnages qui ont déjà charmés un grand nombre de lecteurs.

Après avoir publié en 2007 La Mécanique du Coeur, et sorti la même année un album illustrant en musique l’histoire de Jack, Mathias Malzieu montre à travers ce film qu’il possède bien plus qu’un seul visage. Co-réalisateur de l’adaptation avec  Stéphane Berla, il prête également sa voix au héros. Charismatique, le chanteur de Dionysos devrait parvenir à transmettre son imagination débordante et son énergie à plusieurs de ces personnes installées sur l’emblématique fauteuil rouge.

Mes attentes : La Mécanique du coeur fait partie de ses livres qui m’ont marquée et qui sont entrés dans ma liste des favoris. Dans ce conte, j’ai davantage aimé l’écriture de Mathias Malzieu que l’histoire en elle-même. J’espère donc retrouver dans le film la petite patte de l’auteur, l’esprit de sa plume caché dans les images. Si l’adaptation cinématographique s’annonce aussi très portée sur les chansons, je souhaite les voir intégrées judicieusement et qu’elles ne viennent pas gâcher le déroulement de l’aventure.

Publicités

2 réflexions sur “Mathias Malzieu, Jack, et leur mécanique du coeur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s